www.guide-hongrie.fr

Vous êtes ici

Chemins de pèlerinage en Hongrie

Fondateur de l'Etat chrétien hongrois, Saint-Etienne a placé son royaume sous le patronage de Saint-Martin aux côtés de la Vierge-Marie. Deux chemins de pèlerinage parcourent actuellement la Hongrie :

  • D'une longueur de 2500 km, la Via sancti Martini relie l'Est à l'Ouest de l'Europe, de la ville hongroise de Szombathely, lieu de naissance de Saint-Martin, à Tours, où il fut inhumé le 11 novembre 397 (la date de l'armistice de la 1ère Guerre mondiale est une référence explicite au culte de Saint-Martin en France). De l'église du Calvaire de Szombathely jusqu'à la frontière slovène, ce chemin parcourt la Hongrie sur 95 km et traverse les villes de Jàk, Harasztifalu, Körmend, Nádasd, Pusztacsatár, Zalalövő, Csöde et Kerkáskápolna. Il est balisé par des panneaux indicateurs en bois et une signalétique jaune et blanche peinte sur les murs, les arbres et les poteaux électriques,
  • D'une longueur de 1 350 km, le chemin de Sainte-Marie balisé par une M violet relie les sanctuaires mariaux d'Europe centrale de Mariazell en Autriche à Şumuleu Ciuc (Csíksomlyó) en Roumanie, et parcourt la Hongrie sur 750 km en passant par les villes historiques de Kőszeg, Pápa, Esztergom, Budapest, Eger ou Tokaj, et les sites religieux de Celldömölk, Zirc, Majkpuszta, Márianosztra, Máriabesnyő ou Máriapócs.

Dans le panthéon des saints hongrois, signalons l'importance de Sainte-Elisabeth de Hongrie, patronne du Tiers Ordre Franciscain, dont le culte s'est diffusé dans toute l'Europe. Une église lui est dédiée dans le 3e arrondissement de Paris.

 Sur ce thème je vous recommande